L’Albanie bannit les jeux d’argent et paris en ligne

/, Jeux en ligne/L’Albanie bannit les jeux d’argent et paris en ligne

Interdiction de jouer aux jeux d'argent en ligne en Albanie L’Albanie, dont la population est d’environ 3 millions d’habitants, est l’un des pays les plus pauvres du continent européen. C’est un pays gangrené par la pauvreté, le crime organisé, les violences conjugales et l’addiction ou la dépendance aux jeux d’argent. En effet avec ses 4300 bureaux de paris, la densité ou la proportion est d’un bureau de paris pour 670 personnes, un taux très élevé comparé aux autres pays développés, soulignent les économistes comme Klodian Tomorri.

Pour résorber tous ces problèmes, le gouvernement Albanais a fermé tous ses bureaux de paris dès le 1er janvier ; seuls les casinos situés dans les hôtels cinq étoiles des sites touristiques sont maintenus. Cette loi n’épargne pas les paris en ligne et prévoit une restriction pour les casinos se trouvant à proximité des établissements scolaires. Pour se maintenir, ces établissements de jeux d’argent doivent être en possession d’une licence, à l’exemple des casinos situés dans les hôtels cinq étoiles des sites touristiques.

Les chercheurs de l’université de Tirana ont mené une étude sur le suicide et sur les problèmes psychologiques chez les parieurs. Il en ressort qu’un parieur sur quatre a, au moins une fois, tenté de se suicider et que 70 % d’entre eux ont des problèmes psychologiques. À cet effet, Iris Luarasi déclare qu’il existe un lien étroit entre les jeux d’argent et les violences familiales, débouchant sur des crises très graves chez de nombreuses familles. Pour l’avocate Vjollca Pustina à Tirana, 70 % de divorces sont liés aux problèmes de jeux d’argent.

Le cas d’Arta, une veuve de 31 ans avec deux enfants

Arta est une jeune mère albanaise de 31 ans. Elle élève désormais toute seule, ses deux enfants cités par l’agence France-Presse. Et pour cause, son mari s’est jeté d’un bâtiment en juillet 2018, après avoir perdu un pari sur le match de football France-Belgique, remporté par la France. Pour elle, cette décision est tardive car veuve, elle se retrouve toute seule pour élever ses enfants avec une aide sociale mensuelle égale à 100 euros.

L’interdiction des jeux d’argent et des paris en ligne : un moyen de lutte contre le crime organisé

Les albanais dépensent entre 140 et 150 millions d’euros chaque année sur les paris sportifs. Cependant, en considérant les paris illégaux, on se retrouve à 700 millions d’euros, d’après le gouvernement. Pour le premier ministre socialiste Edi Rama, le but de cette interdiction est de lutter contre le crime organisé, en l’empêchant de gagner des fonds, au travers par exemple du blanchiment d’argent. En effet, les salles de jeux d’argent sont les lieux par excellence du blanchiment de l’argent du crime organisé.

Cependant, pour Artan Shyti, président de la fédération des compagnies albanaises des jeux d’argent, cette interdiction est déplorable car le secteur des jeux d’argent est porteur d’environ 8000 emplois. C’est ainsi donc 8000 personnes de plus qui se retrouvent au chômage avec le départ des compagnies de paris qui transfèrent leurs fonds vers la Macédoine, au Monténégro, et au Kosovo.

Bien qu’interdite, les Albanais pourront juste traverser la frontière pour assouvir leur désir de paris sportifs. Il est donc primordial pour le gouvernement Albanais d’installer des centres de réhabilitation, comme souhaité par Menada Petro, professeur de science sociale à l’université de Durrës.

By |2019-01-08T11:59:51+00:00janvier 8th, 2019|Casino en ligne, Jeux en ligne|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.