Parq Vancouver goûte au bad buzz pour avoir refusé l’entrée à Drake

//Parq Vancouver goûte au bad buzz pour avoir refusé l’entrée à Drake

Drake persona non grata au casino Par Vancouver au CanadaOn ne le dira sûrement jamais assez : les réseaux sociaux sont de redoutables outils de communication qui peuvent tout aussi bien servir l’image d’une entreprise, que la ruiner totalement. Et les casinos ne sont pas épargnés par ce nouveau diktat. Le célèbre casino Parq de Vancouver au canada en a récemment fait l’amère expérience après avoir fermé ses portes à l’une des stars de ces réseaux sociaux : le chanteur canadien Drake.

« Profilage » !

Suite à son concert à la Rogers Arena avec le groupe Migos le vendredi 2 novembre dernier, le rappeur canadien Drake a voulu s’offrir une petite pause détente et jeux dans le Parq Vancouver Casino, seul casino de la ville. Réputé pour son cadre luxueux et ses nombreuses options de divertissement, l’établissement est en effet le lieu idéal pour dépenser de l’argent et se détendre dans une ambiance feutrée. Malheureusement, en dépit de sa célébrité, le rappeur s’est fait recaler à l’entrée de l’établissement par les agents de sécurité. Ces derniers lui auraient refusé l’accès au casino malgré le fait qu’il répondait tout à fait aux exigences imposées. Pour Drake, ce refus n’était en fait motivé que par sa couleur de peau. Accusant ainsi le casino de discrimination et de racisme, le rappeur a immédiatement rapporté l’incident sur les réseaux sociaux, non sans insister sur ce qu’il qualifie de « profilage ».

Le gros bad buzz

« Le Parq Casino est le business le moins bien géré que je n’ai jamais vu. Faire preuve de profilage à mon égard et ne pas m’autoriser à jouer alors que je possède tout ce qu’ils m’ont demandé ». Visiblement très en colère, c’est avec ce message que Drake a présenté, sur son compte Instagram, l’événement qui venait de se dérouler. Et comme on pouvait s’y attendre, il n’a pas fallu attendre longtemps pour que les 50 millions d’abonnés Instagram de Dreezy prennent le parti de leur idole. Très vite, les comptes Twitter, Instagram et Facebook du Parq Casino ont été inondés de messages de colère et d’appels au boycott. Une très mauvaise publicité pour l’établissement, dont la rédaction a dû rapidement réagir face à ce bad buzz.

Excuses officielles et enquête

Les dirigeants du Parq Vancouver Casino ont rapidement réagi face à cette déferlante. En effet, dès le samedi, l’établissement a présenté des excuses officielles au rappeur à travers un communiqué publié sur son site web. Joe Bunini, Directeur du casino a par ailleurs tenu à affirmer que son établissement était contre toute forme de racisme et de discrimination. Son chargé de communication a pour sa part, annoncé l’ouverture d’une enquête pour définir les responsabilités dans cet incident.

Pour le moment, le rappeur n’a pas donné de suite aux excuses officielles de l’établissement. Pour les autorités du Parc Vancouver, c’est une leçon, assez rude certes, de l’impact que peuvent avoir les influenceurs web sur la réputation d’une entreprise. Il n’en faut clairement pas beaucoup pour que ça parte en vrille.

By |2018-11-13T11:27:19+00:00novembre 13th, 2018|Casinos Canada|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.